Le linge de lit : le guide

Couleur Chanvre, créateur de linge de lit en fibres naturelles et nobles

Tout savoir sur le linge de lit

L’être humain passe en moyenne ⅓ de sa vie à dormir, ce qui représente environ 25 ans de sa vie… D’où l’importance d’avoir une bonne literie et un linge de lit agréable et confortable.

 

Le linge de lit (ou parure de lit) est un des éléments du linge de maison, il est composé de différentes pièces (drap housse, drap plat, taies et housse de couette) destinées à protéger un matelas,des oreillers et éventuellement une couette. Le bien-être et le confort apportés par ces différentes pièces dépend de la matière utilisée pour les réaliser. Elles permettent un entretien régulier, plus facile.

 

On trouve un grand choix de linge de lit dans des matières naturelles ou synthétiques, des tissus unis ou à motifs et dans des tailles diverses pour s’adapter à la taille du lit. La provenance du linge de lit peut être étrangère ou Made in France

 

Cette grande variété s’explique par le fait que le linge de lit ne sert pas seulement à la protection de la literie. Pour la chambre, il est aussi devenu un élément décoratif à part entière.

 

Bien des français adoptent un mode de vie éco responsable au quotidien pour préserver la planète et leur propre santé. Acheter responsable, privilégier des matières écologiques, utiliser moins d’eau, moins de matières polluantes, moins d’énergie deviennent des critères de plus en plus important aux yeux des consommateurs.

1 – Un peu d’histoire autour du linge de lit

histoire du linge de lit

Les premiers hommes étaient vêtus de peaux de bête pour protéger certaines parties de leur corps ou lutter contre le froid. Ils confectionnaient des vêtements avec ce qu’ils trouvaient dans la nature, des fibres animales et végétales. Peu à peu l’homme préhistorique a découvert le fil, a appris à le tresser, à lacer. Puis il a créé des outils avec lesquels il a commencé à coudre puis plus tard à tisser. Au fil du temps, l’homme apprend à traiter les fibres : l’ortie, la laine, le lin, le chanvre, à les teindre, les ornementer. Il n’utilise plus le tissu seulement pour faire des vêtements, mais aussi pour améliorer son habitat en réalisant des nattes puis plus tard des lits parés de linge.

 

Le mot linge vient du latin linteum, qui lui même vient de linum, lin. A l’origine, le mot linge était utilisé pour désigner le linge de corps (que l’on nomme vêtements de nos jours). Puis la définition du mot linge s’est étendue au linge de maison, linge de table, linge de toilette et linge de lit.

 

Au Moyen Age, le commerce, et notamment le commerce du drap, se développe en Occident, grâce principalement à la Flandre qui importe de la laine brute et produit des draps et à l’Italie qui importe des plantes utilisées pour les teintures. Ce sont les drapiers, souvent de riches bourgeois, qui supervisent le cycle de production du tissu. Ils achètent le tissu brut à des tisserands et organisent son traitement jusqu’au produit fini: un tissu traité pour être plus doux et lisse, et teint. En Europe du Nord, la laine et le drap représentent l’une des principales activités commerciales jusqu’au XVIIème siècle.

 

Il semblerait qu’au XVIIème siècle, tous les lits aient été équipés de draps et de linge de lit, dans des qualités et matières différentes en fonction du milieu de la société auquel l’on appartenait. Faire broder ses initiales, ajouter des ornements à son linge, par exemple, sont autant de signes d’appartenance à un milieu aisé et un moyen d’afficher son statut social.

2 – Composition du linge de lit

composition du linge de lit

Les draps

Drap housse : Pièce de tissu qui enveloppe le matelas. Lorsque le drap du dessous est équipé d’élastique sur tout le contour ou aux 4 coins, il est appelé drap-housse. Ce drap housse est destiné à se fixer au matelas pour le protéger. Il doit être à la taille du matelas. Un dormeur repose sur ce drap pour dormir.

 

Drap du dessus ou drap plat : pièce de tissu rectangulaire placée au-dessus du drap housse (ou du drap du dessous) sur un lit. Ce drap est plus grand que le drap housse car il doit être rabattu sur la couverture pour la protéger. Il est utilisé pour recouvrir un matelas ou isoler le dormeur de sa couverture ou de sa couette (elle–même protégée par une housse de couette). Le dormeur se glisse entre le drap plat et le drap housse pour dormir.

 

A l’origine le drap désignait un type de tissu de laine. Au sens large, un drap est une pièce de tissu et l’industrie ou le commerce du drap désigne l’industrie ou le commerce du textile de façon générale.

Housse de couette

Enveloppe de tissu dans laquelle on glisse la couette pour la protéger. On appelle cheminée la pièce de tissus située au pied de la housse de couette qui se borde sous le matelas.
La housse de couette a un double intérêt : elle est plus facile à entretenir qu’une couette car elle est moins encombrante et plus légère. Elle peut donc aisément être lavée dans un lave-linge classique.

 

Elle est un élément décoratif de la chambre et il suffit de changer la housse de couette pour changer la décoration de tout une pièce.

Une grande part des housses de couette proviennent d’Inde, de Turquie, de Chine…, pays producteurs de coton et à faibles coûts de la main d’œuvre, mais l’industrie textile est aussi implantée en France, notamment en Lorraine ou dans le Nord, la région Lyonnaise et le Sud Ouest.

On utilise des couettes depuis la fin du XXème siècle et la housse de couette remplace le drap plat et la couverture.

Taie d’oreiller

Enveloppe de tissu pour protéger l’oreiller qui est un des éléments de la parure de lit. Elle se décline généralement dans différentes matières de tissu, divers motifs et couleurs de façon à s’assortir aux draps et housse de couette.

La taie d’oreiller est un élément décoratif de la chambre et il suffit de changer la housse de couette pour changer la décoration de toute une pièce.

On utilise des couettes depuis la fin du XXème siècle et la housse de couette remplace le drap plat et la couverture.

Couvre-lit

Pour un lit plus chaud en hiver ou joliment paré durant l’été, appelés aussi jetés de lit, les couvre-lits servent à recouvrir et protéger un lit ou un canapé.

Le couvre lit peuvent être tissés jacquard en fibres naturelles ou en fibres synthétiques et sont réalisés en général dans une qualité de tissu lourde et d’un entretien facile !

Cache sommier

Le cache sommier est une pièce de tissu, à la fois décorative et pratique, qui recouvre le sommier et les pieds du lit de façon à les cacher et à éviter que la poussière passe sous le lit.

Qu’appelle-t-on parure de lit ?

La parure de lit fait partie du linge de maison. Elle est composée de plusieurs pièces de linge de lit, sa principale fonction est de protéger la literie.

 

Une parure de draps est par exemple composée d’un drap housse, d’un drap plat et de 2 taies d’oreiller assorties. Une couverture viendra compléter la parure.

 

Une parure de couette est quant à elle composée d’un drap housse, d’une housse de couette et de 2 taies coordonnées.

 

Le linge de lit contribue à la qualité du sommeil, c’est pourquoi il est important de bien le choisir en s’appuyant sur différents critères : Il doit s’adapter à votre literie et à la taille des éléments de couchages dont vous disposez déjà. Il doit répondre à vos envies à la fois esthétiques et pratiques, en s’harmonisant avec le style de votre chambre et à vos préférences personnelles de confort (matières, couleurs, …)

3 – Les différentes tailles du linge de lit

taille de linge adaptée à taille de lit

Quelles tailles de drap, housse et taies pour quelle taille de lit ?

 

Il est important de bien vérifier les dimensions de son matelas, sa taille mais également sa hauteur, pour choisir ses draps plats, draps housse, housses de couette et couvre-lit à une taille adaptée. Il faut également vérifier les tailles d’oreillers pour choisir des taies aux bonnes mesures et les dimensions de son sommier lorsque l’on opte pour un cache-sommier.

 

Le drap housse devra être à la taille exacte de votre lit : 90x190cm ou 90x200cm, 140x190cm ou 140×200 cm, 160x200cm, 180×200 cm.

 

La taille de la housse de couette sera à choisir en fonction de la taille de la couette.

 

La taille des taies d’oreillers dépend du choix de l’oreiller qui peut avoir une forme carrée ou rectangulaire : 65x65cm ou 50×70 cm. La taille la plus couramment utilisée est la taie d’oreiller carrée en 65x65cm.

 

En France, les tailles les plus couramment utilisées sont les suivantes :

 

90 x 190 cm ou 90×200 cm
(1 personne, lit standard)

Drap housse : 90 x 190 cm ou 90 x 200 cm
Drap ou drap plat : 180 x 275 cm
Couette et housse de couette : 140 x 200 cm
Taie : 65 x 65 cm ou 50 x 70 cm
Couvre-lit : 170 x 250 cm ou 180 x 240 cm
Couverture : 180 x 220 cm

 

140 x 190 cm ou 140 x 200 cm
(2 personnes, lit standard)

Drap housse : 140 x 190 cm ou 140 x 200 cm
Drap ou drap plat : 240 x 300 cm
Taies : 65 x 65 cm ou 50 x 70 cm
Couette et housse de couette: 200 x 200 cm ou 240 x 220 cm
Couvre-lit : 250 x 250 cm
Couverture : 220 x 240 cm

 

160 x 200 cm
(2 personnes, lit Queen Size)

Drap housse : 160 x 200 cm
Drap du dessus ou drap plat : 240 x 300 cm ou 280 x 300 cm
Taies : 65×65 cm ou 50×70 cm
Couette et housse de couette : 240 x 220 cm ou 260 x 240 cm
Couvre-lit : 250 x 250 cm ou 275 x 260
Couverture : 220 x 240 cm ou 240 x 260 cm

 

180 x 200 cm
(2 personnes, lit King Size)

Drap housse : 180 x 200 cm
Drap ou drap plat : 280 x 300 cm
Taies : 65×65 cm ou 50×70 cm
Couette et housse de couette : 260 x 240 cm
Couvre-lit : 275 x 260 cm
Couverture : 240 x 260 cm ou 240 x 300 cm

Découvrez notre linge de lit  d’exception !

Découvrez les produits de linge de lit Couleur Chanvre, fabriqués en France à base de fibre naturelles.

4 – Les différentes matières du linge de lit

Matières de linge de lit

Pour bien dormir, certains privilégieront la douceur d’une matière, d’autres favoriseront celle qui leur assurera de n’avoir ni trop chaud, ni trop froid, celle qui est la plus saine…

Il est clair que le choix de la matière est un critère important car chaque fibre a ses spécificités et ses propres qualités, certaines sont saines ou plus ou moins nocives, écologiques, thermorégulatrices, antifongiques, adaptées ou non à l’humidité, plus ou moins résistantes, agréables au toucher…

 

Ainsi certains préféreront les fibres naturelles (coton, lin, chanvre) aux fibres synthétiques (obtenues à partir de produits de la carbochimie et de la pétrochimie, comme le polyester) ou des fibres artificielles (provenant de la cellulose du bois : rayonne, acétate). On parle aussi de linge de lit bio ou naturel.

 

Plus le tissu est d’origine naturelle, issu des fibres longues les plus nobles et sans apprêts ni produit toxique, meilleure est sa qualité. Les tissus naturels ont tous l’avantage d’évacuer facilement la transpiration, voire d’être thermorégulateurs, plus confortables et agréables à toucher qu’un tissu composite ou synthétique.

Comment choisir la matière de son linge de lit?

 

On trouve sur le marché du linge de lit réalisé dans différentes fibres textiles, il n’est pas forcément facile de faire un choix car chaque fibre a son histoire, ses propres propriétés, ses avantages et ses inconvénients.

Pour le linge de lit, les matières naturelles végétales sont souvent préférées aux matières synthétiques.

Les matières naturelles

Linge de lit en Coton

linge de lit - le coton

Le coton est le duvet qui entoure la graine du cotonnier. Il est cultivé principalement en Inde, en Afrique et en Chine.
Le coton est la fibre textile la plus demandée au monde. Et c’est aussi la culture qui consomme les plus grandes quantités d’eau et utilise le plus d’engrais, de pesticides et d’insecticides. Des produits toxiques sont également utilisés au cours du processus de sa transformation en fibre textile (usage de chlore, métaux lourds… lors du blanchiment, de la teinture…).

 

Ce constat écologique effrayant a incité certains fabricants à se tourner vers la culture biologique et le commerce équitable. On trouve ainsi dans le commerce du coton bio qui reste cependant gourmand en eau. Ce coton bio est cultivé dans une optique d’amélioration de la qualité et de protection de l’environnement, mais pour certaines phases de la production du coton, seule l’Europe a instauré des contrôles et établi une réglementation précise (on peut par exemple citer notamment la Directive européenne interdisant les colorants azoïques )

 

Il est conseillé de se fier au label figurant sur les produits lors du choix de sa parure de lit en coton bio, comme par exemple le label GOTS (Global Organic Textile Standard) qui est une référence en la matière. Il faut également se renseigner sur la provenance et la qualité des fibres utilisées et le traitement des fibres et du tissu, notamment au moment de la teinture.

 

Il existe différentes qualités de tissage pour le coton : la percale , le satin de coton, la flanelle de coton, le coton lavé. On optera pour du linge de lit en coton pour sa facilité d’entretien, sa souplesse, son toucher agréable et doux, son confort et la fraîcheur qu’il apporte en toutes saisons.
En revanche il a un faible pouvoir isolant, a une légère tendance à rétrécir et à se froisser facilement et en conséquence il sera difficile d’échapper au repassage, les teintures s’estompent avec le temps, seul les tissus de coton de belle qualité sont solides.

 

Le coton a un bon pouvoir absorbant c’est pourquoi il est souvent utilisé pour le linge de bain.

 

La plus belle qualité de coton est le coton d’Egypte bio au confort et à la douceur incomparables.

Linge de lit en Lin

Linge de lit - Fleurs de lin

Originaire du Moyen Orient, notamment en Perse et en Egypte, et connu depuis des millénaires, le lin est une plante qui s’est facilement adaptée aux climats tempérés.
La France a toujours été une grande productrice de lin et le reste encore aujourd’hui, notamment en Normandie. Mais à partir du XVIIIème siècle, le coton commence à concurrencer sérieusement le lin et à le supplanter dès le XIXème. Ce n’est qu’après la seconde guerre mondiale que sa culture sera relancée.

 

Le lin est une plante herbacée annuelle qui atteint en 100 jours 80 cm à 1 mètre, sa taille adulte.
Ses petites fleurs bleues sont magnifiques et un champ de lin en fleurs est un spectacle inoubliable. La culture du lin demande très peu d’intrants et l’extraction de ses fibres est mécanique. Ainsi, tant au niveau de sa culture que de sa transformation, le lin est une plante qui respecte l’environnement, au contraire du coton ou des textiles artificiels ou synthétiques.

 

Le lin est un tissu doté de nombreuses qualités. Il est solide, confortable. Il donne une sensation de fraîcheur, et il est donc bien adapté à la saison estivale ou aux régions chaudes. Il est anallergique et respirant. Les fibres de lin sont fines et régulières et permettent de fabriquer des tissus élégants qui ont toutefois tendance à froisser lorsqu’ils ne sont pas issus de fibres longues, les plus nobles.

Linge de lit en Chanvre

Linge de lit en chanvre

La fibre de chanvre est extraite de la tige de la plante.
Le chanvre serait d’origine Perse. Il serait passé de Perse en Egypte (des cordes en chanvre auraient été utilisées pour la construction des pyramides) puis aurait été introduit en Grèce et en Gaule.
Le chanvre est une des premières plantes domestiquées par l’homme, au néolithique.
Les premières utilisations du chanvre remontent à environ 8000 ans avant Jésus-Christ en Chine. Il a ensuite accompagné migrations et conquêtes pour se répandre sur tous les continents. En France, il a été importé sous Charlemagne pour fabriquer des toiles, des draps et des voiles de bateaux.

 

La fibre de chanvre est la fibre écologique par excellence. Contrairement au coton, elle consomme peu d’eau, ne nécessite ni engrais, ni pesticides et la fibre textile est obtenue de manière mécanique, sans avoir recours à l’utilisation de produits toxiques. Le chanvre a des atouts environnementaux indéniables, il ressource les sols et les dépollue et favorise la rotation des culture…

 

On choisira son linge de lit en chanvre pour son faible impact sur l’environnement, pour ses qualités thermorégulatrices, antibactériennes, anallergiques, antifongiques, respirantes, son exceptionnelle résistance, son confort enveloppant et incomparable, la douceur de la fibre, l’élégance de son tombé. De plus grâce à son exceptionnel pouvoir d’absorption de la teinture, cette matière prend la couleur de manière incomparable et en restitue toute la lumière. Le repassage n’est pas nécessaire pour les tissus en chanvre, ce qui est un atout important

Linge de lit en Soie

linge de lit en soie

La soie est importée d’Asie avant d’être introduite en France dans la région lyonnaise, l’Ardèche et les Cévennes. Le savoir-faire provient d’Italie.

 

On choisira son linge de lit en soie pour sa légéreté, sa douceur et son élégance. Elle est également conseillée aux personnes allergiques. Elle permet de ne pas avoir trop chaud en été ni trop froid en hiver. Son entretien est très délicat et son prix élevé peuvent en revanche être des freins importants à son acquisition.

Les matières synthétiques

Les fibres synthétiques sont issues de la pétrochimie. Elles sont en général très résistantes et froissent peu.

Le linge de lit en polyester

Cette fibre issue du pétrole doit son succès à son excellent rapport qualité-prix. La principale qualité du polyester est sa longévité : il résiste bien aux frottements et aux UV.
Le linge de lit en polyester est facile à entretenir, résistant mais n’est pas agréable au contact de la peau. En effet, son pouvoir absorbant est quasi nul, ce qui le rend inconfortable et ne laisse pas respirer la peau.

Le linge de lit en polyamide

Découvert dans les années 30 par l’entreprise américaine Du Pont de Nemours, le polyamide ou nylon (abréviation de New York et LONdon) est une fibre fabriquée à partir de produits tels que le pétrole, l’alcool, le gaz, le sel et l’eau.
Le tissu en polyamide ne se déchire pas, il est léger, élastique et souple. En revanche il absorbe peu l’humidité, est froid au toucher et emmagasine de l’électricité statique.

5 – Linge de lit et décoration

Linge de lit et décoration

La parure de lit est devenue un élément de décoration à part entière. Certains dans le choix de leur parure de lit privilégieront l’esthétique et seront plus ou moins sensibles au tombé du tissu, à sa souplesse, la beauté de la matière, la richesse des coloris ou des motifs.

Quoi qu’il en soit pour miser sur un esprit déco, il convient donc d’harmoniser les couleurs de son linge de lit à l’ensemble de la pièce. Cela contribuera à donner du style à votre intérieur et à créer un environnement où il fait bon vivre et d’où se dégage une atmosphère agréable

 

Nos conseils déco :

Si les murs ont des motifs, ne pas surcharger en choisissant un linge de lit aux couleurs trop bariolées ou aux motifs trop chargés.

Ne pas hésiter à dépareiller ses parures, ce qui est très facile avec les unis, car il suffit de mixer les couleurs entre elles selon vos goûts.

 

Retrouvez en video une petite chronique qui nous parle des tendances décoration avec le linge de lit 🙂

6 – Linge de lit Made in France

Linge de lit Made in France

L’industrie textile française est dans son ensemble victime de la concurrence des pays à faible coût de main d’oeuvre. Il ne reste en France que quelques fabricants de linge de maison, implantés principalement dans le Nord, l’Est et le Sud-Ouest. Ces fabricants veillent au maintien de la tradition du linge Made in France et leur production est généralement haut de gamme. Le “Made in France”, “fabrication française” ou “fabriqué en France” sont des mentions qui peuvent figurer sur un produit pour renseigner le consommateur sur le pays de provenance de celui-ci.

Les Douanes, la DGGCCRF ont pour mission de vérifier la conformité des mentions d’origine apposées sur un produit mis en vente sur le territoire français. Il y a obligation à fournir des informations exactes sur la provenance d’un produit, toute tromperie à ce sujet est considérée comme une infraction et est passible de poursuites.

Acheter français, un acte militant

Pourquoi acheter français ?

 

Les français se sentent de plus en plus concernés par leur santé, l’environnement et la production locale. Au delà de l’effet de mode, ils ont pris conscience que nos modes de consommation ont un impact direct sur notre planète et l’environnement. Ils souhaitent consommer responsable et sont convaincus que le développement durable est une nécessité.

 

Consommer français, c’est apporter son soutien à l’économie locale et à la création ou la préservation de nos emplois et protéger l’économie locale, nationale et le développement pour équilibrer la balance commerciale.

 

Le critère de fabrication française est un gage de qualité et de savoir faire. Les français aiment consommer des produits qui correspondent à leurs valeurs.

 

Consommer français est une démarche écologique qui permet le respect des normes environnementales, Moins de transport implique des économies d’énergie avec moins d’émission de CO2, moins de pollution et un faible impact sur le réchauffement climatique… De plus, la fabrication d’un produit français a une origine connue, il est soumis à une réglementation et des contrôles rigoureux. C’est pour le consommateur un moyen très concret de protéger sa santé.

 

Consommer français est un acte éthique : souvent les ouvriers des pays en voie de développement sont sous-payés et exploités, et leurs cadences de travail sont infernales…

 

Acheter français en devient même un argument politique.

 

Pour les détracteurs du Made in France, le Made In France serait synonyme de luxe, les produits français étant souvent plus chers que les produits étrangers et ils considèrent que soutenir le consommer français est une attitude protectionniste.

Que cache l’étiquette Made in France ?

estampillé Made in France

L’étiquette « Made in France » est une indication à laquelle les français sont de plus en plus sensibles mais elle ne constitue pas l’assurance que le produit est totalement français. Il convient en effet de se méfier du fameux label made in France qui n’offre aucune garantie aux consommateurs sur la provenance exacte du produit. En l’absence de normes internationales claires, certaines entreprises apposent la mention Made in France sur leur produit, alors que certains éléments le composant ne sont pas d’origine française. Rares sont celles qui respectent une chaîne de fabrication 100% française.

Pour ceux pour qui il est important d’acheter français, iI existe des annuaires répertoriant des fabricants français. On voit apparaître également, de plus en plus de sites spécialisés jouant la carte du Made in France.

7 – Comment entretenir son linge de lit ?

entretien linge de lit

Ce petit rituel qui consiste à faire son lit, à le mettre en ordre chaque jour pour dormir dans un environnement sain, contribue à notre bien-être et à la qualité de notre sommeil.
Malheureusement, les acariens raffolent des lits chauds et douillets et sont à l’origine de nombreuses allergies. Pour lutter contre leur développement, la température de la chambre doit être maintenue entre 16 et 18°, l’utilisation de protège-matelas et d’oreillers hypoallergéniques est conseillée et il est important de bien entretenir son lit et de respecter certaines règles d’hygiène (renouveler l’air de la pièce où l’on dort, retaper son lit après l’avoir aéré, laver ses draps…)

Aérer la chambre et le lit

Aérer la chambre et le lit

Aérer la chambre et le lit au minimum 20 minutes chaque jour pour évoluer dans un environnement à l’énergie renouvelée. Il est plus pratique et plus confortable de se glisser dans un lit fait et propre que dans des draps en désordre.

Pour aérer le matelas et le drap housse, ramenez la couverture et le drap plat ou la couette vers le pied du lit. Secouez-le par la fenêtre pour se débarrasser de miettes, sable ou autre petites choses indésirables qui auraient pu s’y accumuler. Passez régulièrement l’aspirateur sur votre matelas. Aspirateur et machine à laver sont les principaux ennemis des acariens !

Lavage et fréquence de lavage

Laver et changer régulièrement vos draps et votre linge de lit en général. Ils seront plus confortables et il s’en dégagera une agréable odeur et une impression de fraîcheur. On dort mieux dans des draps frais c’est pourquoi si vous souhaitez bien commencer la semaine, il est judicieux de laver vos draps le dimanche !

 

A quelle fréquence changer ses draps ?

L’idéal est de laver ses draps toutes les semaines ou tous les 15 jours. Ils seront propres, auront une bonne odeur de frais et cela empêchera la prolifération des acariens dans la maison.

 

Pour un lavage optimum

 

Evitez de trop remplir le tambour de votre machine : le lavage aura une plus grande efficacité et votre linge sera moins froissé. Lorsque le cycle de lavage est terminé, sortez rapidement votre linge pour l’étendre ou le sécher.

 

Lorsque l’on lave le linge de lit, il est préférable d’éviter d’y joindre des vêtements ou des serviettes éponges qui pourraient générer des peluches se collant aux draps, surtout au moment du séchage en sèche-linge.

 

Il est conseillé de bien respecter les consignes de lavage inscrites sur les étiquettes. Il convient d’éviter de laver à trop haute température, laver à 40° est plus écologique et sauf cas particuliers, cette température est suffisante pour laver efficacement.

Le traitement des taches se fait avant lavage en fonction de leur nature. Pour éviter de fixer les taches, laver le linge au plus vite après usage.

Pour préserver les couleurs

Si possible, lavez en même temps tous les éléments d’une parure afin qu’ils conservent le même aspect au fil du temps et des lavages. Retournez sur l’envers les taies et housses de couette.
Lors du lavage en machine, ne mélangez pas les coloris foncés avec les coloris clairs.
Eviter l’utilisation de détergents trop agressifs qui réduisent la durée de vie du linge.
N’utilisez pas de Javel qui endommagerait les fibres, abîmerait les teintures et risquerait de faire jaunir le blanc.

Le séchage

Retirer les draps du lave-linge dès que le cycle de lavage est terminé. Bien les secouer avant de les mettre au sèche-linge ou de les étendre sur un fil ou un étendoir à l’extérieur.

Un séchage sur fil est toujours préférable. Mais si vous séchez votre linge en machine, ne surchargez pas le sèche-linge pour éviter de trop le froisser et prévenir les plis du linge qui disparaissent difficilement. Lorsque le linge est sec, si il ne nécessite pas de repassage, l’étendre sur le lit en l’étirant soigneusement.

8 – Nos conseils pour respecter votre linge de lit et l’environnement

respecter le linge de lit et l'environnement

Le lavage du linge représente 12% de la consommation d’eau des français et est une des sources de pollution des eaux douces. Pour réduire votre consommation d’eau, choisissez un lave-linge efficace mais à faible consommation d’eau et d’énergie. A cet effet consultez les étiquettes d’efficacité énergétique apposées aux appareils chez les commerçants.

 

Choisir des lessives ou produits à faible impact sur l’environnement comme les lessives éco labélisées, le savon de Marseille, le vinaigre blanc ou les noix de lavage.

 

Les adoucissants sont souvent peu écologiques et parfois toxiques, c’est pourquoi vous pouvez utiliser cette petite astuce qui consiste à remplacer l’adoucissant habituel par du vinaigre blanc. Le vinaigre blanc en plus d’être un adoucissant naturel désinfectant et désodorisant est aussi un anti-calcaire écologique. On peut y ajouter quelques gouttes d’huiles essentielles qui parfumeront agréablement le linge.

 

La plupart des taches peuvent être enlevées à l’aide de produits naturels comme le savon de Marseille ou le bicarbonate de soude dilué dans de l’eau chaude

 

Pour lutter contre les mites qui attaquent votre linge, des morceaux de savon d’Alep glissés au milieu de vos piles de linge auront une action répulsive. Vous pouvez également utiliser à cet effet des sachets de lavande ou du bois de cèdre qui parfumeront agréablement votre linge.

 

Vous pouvez également glisser des sachets de citronnelle, clous de girofles, menthe, lavande… entre les draps pliés et rangés dans vos armoires pour les parfumer délicatement et repousser les insectes.

Elégance et bien être des fibres longues naturelles !

Découvrez un linge de lit et linge de maison haut de gamme, 100% naturel et fabriqué en France.

Pour en savoir plus sur le linge de maison en France

Retrouvez nos autres articles d’astuces et guides pour votre bien-être