Tout savoir sur les Huiles Essentielles

Guide ultime de l’aromathérapie

Les huiles essentielles sont de plus en plus reconnues pour leurs bienfaits sur le bien-être et la santé.
Déjà dans la préhistoire et l’Antiquité, les hommes pratiquaient la médecine par les plantes puisant dans la nature de quoi se nourrir, se soigner, embaumer les morts.

Les progrès de l’industrie chimique ont amené l’homme à délaisser les plantes pour se soigner avec des médicaments.
Très sensibilisés à la protection de notre environnement et à la meilleure façon de préserver notre santé, nous optons aujourd’hui de plus en plus pour les produits naturels et les soins par les plantes.
Nous assistons à un véritable engouement pour les huiles essentielles, d’autant que leur efficacité est prouvée dans les domaines du bien-être, elles aident à vivre zen, et de la santé, pour leurs propriétés curatives.
Cette façon de se soigner avec les huiles essentielles s’appelle l’aromathérapie.

 

Mais d’où proviennent les huiles essentielles ? Comment et pourquoi les utiliser ? Et quelles sont les précautions à prendre lorsqu’on les utilise pour l’adulte, la femme enceinte et les enfants.
Avec ce guide, on vous dit tout sur les huiles essentielles et leur utilisation, vous pourrez mieux appréhender les propriétés médicales et les bienfaits de l’aromathérapie.

1 – Qu’est que les huiles essentielles

qu'est-ce qu'une huile essentielle

Initialement les Huiles Essentielles étaient employées comme matière première des parfums ou comme principes actifs de médicament. De nos jours,elles sont utilisées plus largement dans de multiples occasions, pour la maison, la beauté, la cuisine dans le domaine du bien-être ou de la santé…
Une huile essentielle est un concentré de principes végétaux actifs sous forme liquide (ne contenant pas de corps gras, malgré le nom qu’elle porte), qui a été extrait des essences contenues dans un végétal. L’huile essentielle peut être extraite de différentes parties d’une plante : des feuilles, des fleurs, des graines, des baies, de l’écorce, du bois…

Les huiles essentielles peuvent avoir un aspect, une couleur ou une consistance très différents. Elles contiennent des principes actifs aux propriétés diverses (antivirales, antiseptiques, relaxantes, anti-infectueuses, cicatrisantes…) très efficaces pour soigner l’être humain.

Les extraits d’huile essentielle sont obtenus par différentes techniques :

Par distillation à la vapeur d’eau, par extraction par solvant, par pression à froid (on presse la partie de la plante concernée et on en récupère les essences. On parlera dans le cas de pression à froid d’essence et non d’huile essentielle).

Comment s’utilisent les huiles essentielles ?

Pour remplir leur rôle, les huiles essentielles doivent être en contact avec l’organisme et sont véhiculées vers les zones à traiter par la circulation sanguine. La plupart du temps quelques gouttes d’huile essentielle suffisent et s’utilisent :

 

Par voie cutanée : on applique directement quelques gouttes d’huile essentielle, soit pure soit diluée dans une huile végétale (avocat, amande…), en massage, en compresse ou on verse quelques gouttes dans le bain.

 

Par voie olfactive : L’inhalation permet de dégager et soigner les voies respiratoires et d’agir rapidement sur le système nerveux. On peut également utiliser un diffuseur pour respirer les huiles essentielles, assainir et parfumer l’atmosphère d’une pièce. On pourra utiliser une huile essentielle seule ou la mélanger à différentes essences.
Les asthmatiques devront être prudents avec l’usage des huiles essentielles surtout en cas de crise.

Voici quelques unes des meilleures huiles essentielles à diffuser :
Pour tonifier : le citron, le romarin, l’ylang ylang
Pour dégager les voies respiratoires : le thym, la lavande, l’eucalyptus
Pour apaiser : l’orange, la marjolaine, la lavande
Pour se protéger des insectes : la citronnelles (moustiques), le géranium (mouches et guêpes.

 

Par voie sublinguale ou sur le muqueuses : par cette voie, la douleur est soulagée rapidement car l’huile essentielle pénètre plus vite dans le sang.

 

Par voie vaginale ou rectale : sous forme d’ovules et de suppositoires.

 

Comme pour la prise d’un médicament, on utilisera une huile essentielle à une heure adaptée en fonction de ses vertus. Une huile essentielle tonique s’utilisera par exemple le matin alors qu’une huile essentielle décontractante et relaxante, le soir…

Les précautions à prendre pour utiliser une huile essentielle :

  • Acheter exclusivement des huiles essentielles 100% naturelles.
  • Choisir une huile essentielle conditionnée dans un flacon en verre uniquement, et en verre de couleur foncée pour protéger le contenu de la lumière.
  • Ne pas laisser les flacons d’huiles essentielles accessibles aux enfants ou aux animaux.
  • Stocker les flacons d’huiles essentielles dans un endroit sec, à l’abri de la chaleur et de la lumière.
  • Consulter et demander conseils à votre médecin ou votre pharmacien pour tout traitement par huiles essentielles et plus particulièrement pour les enfants, les femmes enceintes, les personnes atteintes d’un cancer ou fragiles et en cas d’exposition au soleil.

 

L’idéal, avant d’utiliser une huile essentielle est d’effectuer un test de tolérance. A cet effet, diluez 1 ou 2 gouttes de l’huile essentielle que vous souhaitez utiliser dans une huile végétale. Appliquez délicatement la solution obtenue dans le pli du coude ou à l’intérieur du poignet. Lavez-vous soigneusement les mains après l’application. Attendez quelques heures (au minimum 4 heures) et si vous ne constatez aucune réaction locale (rougeur, irritation, brûlure, …) pendant ce laps de temps, vous pourrez utiliser l’huile essentielle sans risque.

2 – Le principe de l’aromathérapie

Le nom “aromathérapie” est formé à partir des mots grecs  » arôma  » qui signifie « parfum », “odeur agréable” et “therapeia” qui signifie “soin”, “cure”.
L’aromathérapie est donc l’art de soigner par les huiles essentielles.
Bien que la médecine par les plantes existe depuis des millénaires, on ne parle d’aromathérapie que depuis 1930.

 

L’Aromathérapie est une branche de la phytothérapie. La différence se situe dans le fait que l’aromathérapie utilise un extrait d’une partie de la plante, alors que la phytothérapie utilise l’ensemble de la plante.
On pourrait presque dire que ce sont les plantes elles-mêmes qui ont inventé l’aromathérapie, car elles ont créé les huiles essentielles pour survivre et se protéger des maladies, du soleil, guérir, attirer les insectes afin de favoriser la pollinisation…

 

Les huiles essentielles sont captées par nos récepteurs olfactifs et agissent sur notre système nerveux et notre comportement. Elles ont de nombreuses propriétés qui constituent de belles alternatives aux médicaments.

Les propriétés thérapeutiques des huiles essentielles :

Les Huiles essentielles ont en effet des propriétés thérapeutiques diverses dont voici les plus importantes :

  • Anti-bactérienne, Anti-fongique, anti-virale, anti-parasitaire
  • Immuno-stimulante
  • Circulatoire
  • Anti-inflammatoire
  • Antalgique
  • Antispasmodique
  • Calmante et sédative
  • Expectorante
  • Stimulante
  • Répulsive

Les dangers que peuvent représenter les huiles essentielles :

Mais elles peuvent également être dangereuses et dans certains cas provoquer chez certains sujets:

  • Des irritations
  • Des réactions allergiques
  • Des inflammations des reins
  • Des cas d’épilepsie
  • Photosensibilisation
  • Des avortements…

Dans les pays chauds, on utilise beaucoup d’épices car les huiles essentielles des épices combattent les microbes et empêchent le développement de germes des aliments.

Il est important de respecter les bons dosages (bien compter les gouttes pour éviter le surdosage), la bonne posologie et les conditions de conservation.

Comment diffuser les huiles essentielles ?

Il est possible de créer des compositions aromatiques personnalisées (mélanges d’huiles essentielles stimulants ou apaisants…) pour les disperser dans notre environnement. Pour cela on utilisera un vaporisateur dans lequel on aura versé quelques gouttes d’huiles essentielles diluées dans de l’eau et un peu d’alcool ou un diffuseur. Les huiles essentielles ne doivent pas être brûlées car elles pourraient dégager des substances cancérigènes, on évitera donc les diffuseurs chauffants. On préférera les diffuseurs à nébulisation à froid ou à ultrasons qui ne chauffent pas et qui disposent d’un réservoir d’eau à laquelle on ajoute les gouttes d’huiles essentielles avant utilisation.

3 – Bien-être mental & psychique grâce aux huiles essentielles

Bien-être physique et mental grâce aux huiles essentielles

Pour vivre zen et préserver notre bien-être mental psychique, nous pouvons faire appel à l’action des huiles essentielles car elles influencent nos états physiques, émotionnels et mentaux.

 

Notre nez possède 10 millions de cellules nerveuses ce qui explique l’impact qu’ont les odeurs sur notre bien-être et notre comportement.
L’odorat est en connexion directe avec le cerveau limbique qui est le siège de la mémoire émotionnelle. Le système limbique reçoit les informations fournies par l’odorat sans filtre et les analyse sans que nous en ayons conscience. Il gère donc les émotions et agit sur l’humeur et le comportement selon qu’il apprécie ou non une odeur.
On comprend mieux le pouvoir des huiles essentielles et des informations olfactives qu’elles envoient au cerveau.

 

Certaines Huiles essentielles dégagent des odeurs agréables mais elles agissent surtout plus profondément sur notre organisme. Les vertus apaisantes de certaines huiles essentielles régulent notre système nerveux ce qui a pour effet de réduire notre stress, nous apaiser, nous aider à prendre du recul ou stimuler notre concentration… Les huiles essentielles de menthe poivrée et de citron, par exemple, diffusées dans notre environnement lorsqu’une situation l’exige, favoriseront notre concentration et nous permettront de redoubler de vigilance.

Anxiété, stress, manque de confiance en soi… quelle huile pour quelle émotion ?

Les huiles essentielles nous aident à maîtriser nos émotions et à surmonter des situations difficiles. Comment bien choisir son huile essentielle ?

 

  • Les huiles essentielles pour combattre la fatigue : Qu’elle soit psychologique, mentale ou physique, on peut utiliser l’huile essentielle d’Ylang Ylang en massage, mélangée à une huile végétale, ou par voie olfactive.
  • Peur ou choc émotionnel : La camomille noble ou camomille romaine a un effet calmant sur le système nerveux central et est très efficace pour atténuer les effets d’un choc émotionnel, de la peur… Masser le plexus solaire avec 3 gouttes d’huile essentielle de camomille romaine, aidera à faire face à des situations difficiles plus sereinement.
  • Soigner le stress aux huiles essentielles : On luttera contre l’anxiété et le stress avec une prise de 2 gouttes d’huile essentielle d’orange douce dans une cuillère à café de miel. Les voies respiratoires sont également appropriées. L’huile essentielle d’Oranger amer est également préconisée dans ce cas : Placer 1 goutte à l’intérieur de chaque poignet et inspirez profondément en rapprochant vos poignets de votre nez.
  • Une goutte sous la langue d’huile essentielle de Néroli aide à l’équilibre nerveux et redonner de l’énergie. Elle sera efficace lorsque l’on ressasse ses problèmes, contre le surmenage, lors d’une crise de nerf ou pour lutter contre une état dépressif. Il suffit de humer le flacon ouvert, pour ressentir un apaisement immédiat. L’huile essentielle d’oranger amer est également très efficace pour rééquilibrer et apaiser.
  • L’aromathérapie contre le manque de confiance en soi : En olfaction, les huiles essentielles de bergamote, de Neroli, de laurier noble ont une action bénéfique lorsque l’on manque de confiance en soi.
  • Irritabilité, restez zen grâce aux huiles essentielles : La Marjolaine soulage les troubles psychosomatiques et lutte contre l’agressivité, l’irritabilité. On peut l’utiliser en massage du plexus solaire ou de la plante des pieds ou en plaçant 1 goutte sous la langue
  • Deuils, séparations : Lorsque l’on est confronté à des situations qui engendrent de la tristesse, pensez au réconfort que peut apporter l’huile essentielle de Cyprés de Provence. Lorsque vous sentez la tristesse monter, respirez un mouchoir sur lequel vous aurez préalablement versé quelques gouttes de Cyprès de Provence.
  • Lutter contre la dépression avec des huiles essentielles : Lorsque vous êtes déprimés, pensez à la Vervaine citronnée. 1 goutte sous la langue, 2 gouttes sur un sucre ou quelques gouttes dans une infusion vous aideront à vous sentir mieux et à faire baisser votre anxiété.

Le pouvoir des Huiles Essentielles sur notre bien-être dans notre environnement

Utiliser les huiles essentielles dans notre environnement est bénéfique pour notre santé et notre bien être. Elles permettent de purifier l’atmosphère, de parfumer agréablement notre intérieur et de créer les meilleures conditions possibles autour de nous. Voici quelques réflexes à avoir pour profiter pleinement de leurs bienfaits:

 

Les meilleures huiles essentielles apaisantes à diffuser sont les huiles essentielles de lavande, de marjolaine, d’orange, utilisées seules ou combinées entre elles dans un diffuseur. Mais d’autres huiles essentielles antiseptiques peuvent tout à fait convenir pour parfumer agréablement la maison et l’assainir telles que les huiles essentielles de citron, eucalyptus citronné, pamplemousse, orange douce, lavande, thym, romarin, cèdre, cyprès, pin sylvestre, palmarosa, géranium, ylang ylang…

 

Vous pouvez également disposer quelques gouttes d’une huile essentielle de votre choix : lavande, eucalyptus radié ou citron… sur un coton que vous aspirez avec votre aspirateur. Cela permettra de répandre une odeur agréable partout où vous passez l’aspirateur dans la maison et de vous débarrasser des acariens par la même occasion.

Pour désodoriser la poubelles, il vous suffira de verser quelques gouttes de lavande et d’arbre à thé, d’eucalyptus radié par exemple sur une pièce de tissu ou un coton et de le disposer au fond de la poubelle.

 

Pour éloigner les insectes, les huiles essentielles sont très efficaces. Elles peuvent être utilisées en diffusion, seules ou en synergie avec d’autres huiles essentielles.

  • Les insectes qui piquent (moustiques, guêpes) sont repoussés par l’es huiles essentielles de citronnelle, de géranium, de clou de girofle, de lavandin et d’eucalyptus citronné.
  • Les huiles essentielles de citron et de lavande permettent de se débarrasser des mouches dans la maison.
  • Les huiles essentielles de citron, citronnelle, clous de girofle ou lavande chassent les fourmis
  • Les huiles essentielles de Cèdre, de citron, de lavande ou de menthe éloignent les mites.
  • Les huiles essentielles de lavande et de Menthe poivrée feront fuir les araignées.
  • L’Huile Essentielle d’arbre à thé chasse les puces de votre intérieur.

Pour lutter contre les acariens, vaporisez sur votre literie et sur vos coussins et moquettes un mélange d’huiles essentielles d’Arbre à thé, de clou de Girofle et de Lavande Vraie.

Découvrez le linge de maison en chanvre !

Linge de lit, linge de table, découvrez les produits Couleur Chanvre à base de fibres de chanvre naturelles, antifongiques et antibactérien.

4 – Bien-être physique grâce aux huiles essentielles

Bien-être physique grâce aux huiles essentielles

L’huile essentielle agit sur nos émotions, notre équilibre émotionnel et nos humeurs mais elle aide aussi à maintenir notre équilibre corporel, elle contribue à l’amélioration de notre qualité de vie, au maintien de l’équilibre entre notre corps et notre esprit à nous maintenir en bonne santé.

 

On peut avoir recours à l’utilisation des huiles essentielles pour améliorer notre bien être physique.
Pour plus d’efficacité on peut aussi mélanger les huiles essentielles. Il existe des guides vous donnant des formules efficaces mais vous pouvez aussi demander conseil à votre médecin ou à votre pharmacien, ce dernier pourra vous élaborer des préparations ou vous proposer des combinaisons adéquates.

Voici quelques exemples de remèdes par les huiles essentielles :

Après un effort musculaire, si l’effort a été trop soutenu, si vous vous êtes mal étirés, l’acide lactique fabriqué par vos muscles ne s’évacue pas et des douleurs, parfois intenses, surviennent. Un massage local (sur la zone de la douleur) avec 2 gouttes d’huile essentielle de gaulthérie soulagera.

 

Si vous avez une bronchite : Faites vous une inhalation : faite bouillir de l’eau et ajoutez 2 gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus radié, 2 gouttes de Niaouli et 2 gouttes de ravintsara et respirez la vapeur pendant au moins 5 minutes.

 

En cas de mal de gorge, préparez une tisane à base de thym et/ou d’eucalyptus.

 

Pour soigner un rhume, prenez en inhalation, de l’eau que vous aurez fait bouillir et à laquelle vous aurez ajouté 6 gouttes d’huiles essentielles au total. Vous pourrez choisir parmi les huiles essentielles d’arbre à thé, eucalyptus, lavande vraie, menthe poivrée, niaouli, le pin sylvestre, le romarin à cinéole… et les utiliser séparément ou combinées.

 

L’huile essentielle de gaulthérie est efficace également pour soigner les maux de dos (lumbago, sciatique). Dans ce cas masser délicatement le bas du dos avec 3 gouttes d’huile essentielle.

 

Les torticolis se soignent avec 3 ou 4 applications par jour en massage léger de 2 gouttes l’huile essentielle de romarin à camphre.

 

En cas de migraine ou de maux de tête, on appliquera 2 gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée sur les tempes et le front. On pourra également diffuser l’huile essentielle de menthe poivrée 2 à 3 fois par jour pendant une heure dans l’espace où l’on se trouve.

 

Lorsque un herpès apparaît, appliquez 2 gouttes d’huile essentielle de Niaouli toutes les 2 heures sur la zone concernée. Les diluer dans une huile végétale (huile de calendula par exemple), si l’application pure est trop douloureuse.

 

Pour apaiser une douleur dentaire, on peut appliquer par massage sur la zone douloureuse une solution composée de 15 gouttes d’huile essentielle de clou de girofle et de 5 gouttes de menthe poivrée avec quelques gouttes d’huile végétale.On pourra renouveler le massage 3 fois dans la journée.

 

Un massage léger du plexus solaire avec une goutte d’huile essentielle de Marjolaine au coucher permettra de lutter contre l’insomnie.

Les bonnes raison de préférer les huiles essentielles aux médicaments antibiotiques en cas de maladie :

  • Les huiles essentielles permettent de désinfecter une pièce rapidement (pratique en hiver lorsque l’on aère moins longtemps sa maison)
  • Un médicament antibiotique ne détruit que quelques bactéries alors que les huiles essentielles détruisent de nombreux germes différents. Contrairement aux antibiotiques, avec les huiles essentielles, il n’y a pas de résistance microbienne.
  • Les huiles essentielles stoppent la prolifération des germes nocifs tout en ayant une influence positive sur la réponse immunitaire.
  • Les huiles essentielles empêchent les microbes de se reproduire et de survivre et rendent l’environnement impropre à la vie de ces germes.
  • Les huiles essentielles sont non seulement antibiotiques mais aussi antivirales.
  • Les huiles essentielles respectent la flore intestinale.

L’utilisation des huiles essentielles en cuisine pour une meilleure santé

Assaisonnement à l’estragon : dans ½ litre d’huile d’olive ajoutez 40 gouttes d’huile essentielle d’estragon. Cela parfumera agréablement vos plats et facilitera votre digestion.
ON peut aussi ajouter tout simplement quelques gouttes d’HE de thym ou de romarin à une vinaigrette.

 

Les huiles essentielles peuvent être utilisées dans les plats, comme par exemple pour faire un poulet coco et citronnelle. Vous ajoutez ainsi une petite touche d’exotisme : quelques gouttes d’huile essentielle de citronnelle additionnées à votre poulet au lait de coco et servi avec du riz !

5 – La cosmétique et les huiles essentielles

La cosmétique aux huiles essentielles

Les HE essentielles sont utilisées en cosmétique pour la beauté des cheveux, du visage et du corps. Elles sont présentes dans des soins anti-âge et pour régler certains problèmes de peau. Voici quelques recettes beauté à base d’huiles essentielles :

Huiles essentielles et soins de la peau et du visage

Masque pour nourrir et protéger la peau (pour tout type de peau): Mélanger 1 cuillère à café d’huile d’amande douce (ou d’huile d’Argan), 1 cuillère à café de gel d’aloès, 1 cuillère à café de poudre d’amande et 3 gouttes d’huile essentielle de géranium rosa ou d’oranger amer. Laissez reposer la pâte obtenue quelques minutes et appliquez-la sur le visage. Laissez poser le masque 10 minutes et rincez abondamment.

 

Soin apaisant pour le visage : Si votre peau est sensible, tiraille ou rougit, appliquer un mélange d’huile d’amande douce (ou d’huile d’Argan) avec 2 gouttes d’huile essentielle de camomille romaine ou d’oranger amer.

Soin régénérant anti-âge: Appliquez matin et soir sur le visage, 2 gouttes d’huile essentielle de bois de rose mélangée à de l’huile d’amande douce (ou d’huile d’Argan).

 

Lorsque l’on a une peau grasse on pourra utiliser l’huile essentielle de citron pour son pouvoir désinfectant.

 

Eliminez couperose ou vergetures en appliquant 1 à 2 gouttes d’huile essentielle d’helichryse italienne sur les veinules 2 fois par jour.

Soins divers du reste du corps avec les huiles essentielles

On peut réaliser soi-même un masque à l’huile essentielle d’Ylang Ylang pour apporter brillance, force et vitalité à ses cheveux. On mélange 2 jaunes d’oeufs, 1 cuillère à soupe d’Huile de pépins de raisin et 4 gouttes d’Ylang Ylang et on l’applique en masque sur les cheveux. Laisser poser ¼ d’heure, 20 minutes et rincez abondamment.

 

Lorsque vous vous lavez les dents, ajoutez quelques gouttes d’huile essentielle d’Arbre à thé à votre dentifrice sur la brosse à dents car cette huile essentielle a un pouvoir désinfectant et favorise le blanchiment des dents.

 

Déodorants: Vous pourrez utiliser en guise de déodorant 1 goutte d’huile essentielle de lavande ou de palmarosa sous chaque aisselle.

 

Pour lutter contre la cellulite et ses amas disgracieux, procéder à des massages à base d’huile essentielle de Genevrier (5 ml) et d’huile végétale de noisette (95 ml).

Hydratation du corps aux huiles essentielles

Vous pouvez réaliser vous-mêmes quelques soins du corps:

  • Huile à la rose :100 ml d’huile d’amande douce, 1 cuillérée à soupe de pétales de rose ,séchées et encore parfumées + 10 gouttes d’huile essentielle de Rose de Damas (peut être remplacée par l’huile essentielle d’Ylang Ylang)
  • Crème hydratante pour les mains : 2 gouttes d’huile essentielle de Citron mélangée à une cuillère à soupe de beurre de Karité
  • Renforcer ses ongles avec un mélange d’huile de ricin, de glycérine et d’huile essentielle de citron. Appliquer la préparation sur les ongles en les massant et laisser poser toute une nuit. Procéder ainsi pendant une quinzaine de jour.
  • Soin après solaire : ajouter 10 gouttes d’huile essentielle de carotte à 50 ml d’huile d’olive. Après une exposition au soleil, appliquez cette huile sur le visage et le corps pour garder vos couleurs.
    Il est possible également de créer son propre parfum avec les huiles essentielles.

On peut appliquer certaines huiles essentielles pures directement sur la peau mais il est souvent préférable de les mélanger à des huiles végétales lorsque l’on doit les appliquer sur des zones étendues ou si l’on a une peau sensible ou irritable.
Il existe de nombreuses huiles végétales comme l’huile d’avocat, l’huile d’amande douce, l’huile d’Argan, de bourrache, l’huile de chanvre…

Les propriétés de l’huile de chanvre

L’une des meilleure huile pour nourrir et hydrater la peau est l’huile de chanvre.
Utilisée en masque avec quelques gouttes d’huile essentielle d’Ylang Ylang, elle apporte brillance et volume aux cheveux et les rend soyeux. Elle renforce les ongles.
C’est une huile sèche qui pénètre rapidement.
Elle s’associe aussi parfaitement avec les huiles essentielles de Romarin (cicatrisante) ou de thym (pour les problèmes de peau).

6- les huiles essentielles pendant la grossesse et pour l’enfant

Les huiles essentielles pendant la grossesse et pour l'enfant

Même si elles soignent efficacement, les huiles essentielles doivent être utilisées avec prudence par les femmes enceintes et les enfants notamment.

Les huiles essentielles pour les femmes enceintes

Il s’agit d’un principe de précaution, au même titre que pour tous les médicaments, mais les huiles essentielles ne doivent pas être utilisées durant les 3 premiers mois de grossesse car elle pourraient mettre en danger le foetus.

Par la suite, les huiles essentielles ne contenant aucune molécule potentiellement nocive pourront être utilisées. La majorité des médicaments étant interdits durant la grossesse, l’usage des huiles essentielles constituera une bonne alternative pour se soigner ou améliorer le bien-être quotidien. A condition bien sûr de suivre les posologie et dosage prescrits pour les femmes enceintes !
Ne rien prendre sans l’avis du médecin ou du pharmacien.
Les traitements ne peuvent excéder 10 jours.
Il est impératif de ne pas appliquer d’huile essentielle sur la ceinture abdominale

 

Quelques huiles essentielles essentielles autorisées durant les 2ème et 3ème trimestre de grossesse :

  • Arbre à thé (antiseptique, anti-inflammatoire)
  • Camomille romaine (pour traiter le stress, l’anxiété)
  • Citron (pour les nausées)
  • Estragon (pour les nausées)
  • Eucalyptus radié (sinusite, angine, otite)
  • Gaulthérie (douleurs articulaires, torticolis)
  • Gingembre (traiter la constipation)
  • Laurier noble (soulage les douleurs, combat la grippe)
  • Lavande (pour les insomnies)
  • Lavande Aspic (piqûre d’insectes, blessure)
  • Lentisque pistachier (pour décongestionner les seins)
  • Ravintsara (antiviral)
  • Thym à thymol (anti-infectueux à large spectre)
  • Verveine citronnée (pour la dépression post-partum)

Les huiles essentielles pour les enfants

L’aromathérapie peut aussi être une alternative à une médication classique pour l’enfant à partir de 3 ans. Elle évite notamment l’utilisation trop systématique des antibiotiques.
Quelques rares huiles essentielles sont contre-indiquées chez l’enfant car elles peuvent provoquer des troubles nerveux.

 

Outre les règles de prudence habituelles lors de l’utilisation des huiles essentielles, il faudra aussi suivre quelques précautions particulières pour les enfants :
Ne pas hésiter à prendre l’avis du médecin ou du pharmacien
Bien respecter les conseils d’utilisation, les dosages, la posologie,
Eviter impérativement toute application d’huile essentielle pure dans les yeux, le nez ou les oreilles
Vérifier que votre enfant n’est pas allergique à une  huile essentielle ou un mélange à base d’huiles essentielles en l’appliquant dans le pli de son coude et s’assurer qu’aucune réaction cutanée n’apparaît dans les 24 heures.
Eviter toute exposition au soleil durant les 12 heures qui suivent l’application d’une huile essentielle photosensibilisante.
Plus spécifiquement pour l’enfant :
On utilisera des huiles essentielles ou des mélanges d’huiles essentielles beaucoup plus dilués que pour l’adulte.
On préférera la diffusion d’huiles essentielles ou la voie cutanée plutôt que l’administration par voie orale
On maintiendra les huiles essentielles hors de portée des enfants

 

Voici quelques huiles essentielles qui peuvent être utilisées sans risque pour soulager les enfants à partir de 3 ans :

  • Camomille Matricaire (anti-inflammatoire, cicatrisant)
  • Camomille Romaine (régulation du système nerveux, démangeaison, allergies, anti-douleur)
  • Ciste (régulation de l’immunité, équilibre le système nerveux)
  • Citron (facilite la digestion, nettoie le foie, régulateur nerveux)
  • Citronnelle (répulsif anti-moustique , calme les piqûres de moustique)
  • Cyprès de Provence (anti-toussif, favorise la circulation)
  • Eucalyptus Citronné (anti-champignon, anti-moustique, anti-inflammatoire
  • Eucalyptus Radiata (épidémies virales et toutes les maladies de l’hiver)
  • Khella (asthme)
  • Lavande Vraie (anti-inflammatoire, anti-douleur, cicatrisante…)
  • Myrte (bronchite, assainissant)
  • Orange Douce (calmant, désinfectant)
  • Ravintsara (antiviral, angine, grippe, fatigue nerveuse)
  • Saro (antiviral, expectorant)
  • Tea Tree (affections bactériennes, virales, mycoses)
  • Thym à Linalol (infections, angines, troubles du foie)
  • Ylang Ylang (antalgique, anti-fatigue)

 

Les jeunes mères qui allaitent leur bébé devront être particulièrement prudentes si elles prennent des huiles essentielles car leur bébé peut en ingérer via le lait maternel.

Pour vivre plus zen, consultez nos autres articles :

Naturel et bien être du chanvre !

Découvrez un linge de maison sain et naturel.