Le Radis Noir

Detox, Bienfaits, Propriétés, Cure, Recette…

Tout savoir sur le radis noir

Les régimes détox, phénomène de mode ou réelle prise de conscience, font la une des magasins de santé et de bien-être et vantent les bienfaits du radis noir. Quoi qu’il en soit, le radis noir fait partie des légumes racines que l’on réhabilite peu à peu. On lui reconnaît des vertus nutritives exceptionnelles mais aussi des propriétés médicinales, utilisées en phytothérapie. On peut se demander à quelle fin et sous quelle forme on a recours à lui et si il existe des contre-indications à son utilisation. Intéressant sur le plan diététique, les régimes ou les cures détox le conseillent, voyons pourquoi et explorons quelques recettes pour le déguster.

1 – Qu’est ce que le radis noir ? Connait-on ses origines ?

qu'est-ce que le radis noir

Qu’est-ce que le radis noir ?

Le nom de radis vient du latin « radix » qui signifie « racine ». Le radis noir est en effet une racine et fait partie des légumes oubliés que nous recommençons à trouver dans nos assiettes. Cette plante potagère, connue sous diverses appellations (radis d’hiver, radis d’Espagne, raifort cultivé…), se consomme principalement en automne et en hiver.

 

Le radis noir est une racine pivotante de forme allongée, cousine du radis rouge, du radis rose ou du daïkon japonais. Il appartient à la famille des brassicacées, au même titre que le chou, le cresson, le navet, le raifort…. Il peut atteindre 50 cm. Sa peau est noire à l’extérieur et sa chair est blanche et odorante. Un bon radis noir a la chair bien ferme, la peau d’un noir uniforme et ses fanes sont d’un vert éclatant. Cependant en été, on trouve des radis noirs de couleur blanche, au goût moins piquant que les variétés d’hiver.

 

Plus le radis noir manque d’eau pendant sa culture, plus il est piquant et fort en goût.
Le radis noir doit se conserver au réfrigérateur dans le bac à légumes. On peut le garder ainsi, intact, jusqu’à 3 semaines mais il doit être consommé sous 2 à 3 jours dès qu’il est entamé.
Après avoir été bien lavé et débarrassé de la terre, le radis noir peut se déguster avec la peau.

Comment cultiver le radis noir

Le radis noir se cultive en pleine terre car sa racine est profonde. On le sème de la fin du printemps à la fin de l’été à une profondeur de 3 cm et à raison d’une graine tous les 10 à 12 cm. On le récolte 4 à 5 mois après les semis. Pour étaler la récolte, on espacera les semis. Les radis noirs ont besoin de 6 à 8 heures de soleil par jour et d’un arrosage régulier qui leur évitera un goût trop amer. La meilleure période pour les récolter s’étend d’octobre jusqu’aux gelées.
Lors de la récolte, il faut veiller à les garder intacts lorsqu’on les sort de terre pour qu’ils restent consommables.
On peut les stocker dans du sable, une cave bien aérée ou un endroit frais, une fois récoltés. On aura bien pris soin de laisser 2 cm de tige pour garder l’humidité.

Le radis noir à travers le temps

En Egypte, au temps des pharaons, le radis noir, l’ail et les oignons, servaient de monnaie d’échange. On les troquait contre des heures de travail, notamment pour construire les pyramides.
Les Romains, quant à eux, soignaient les maladies de peau avec de l’huile de radis noir.

Les Chinois, eux aussi, en consomment depuis des millénaires, pour mieux digérer.

Quant aux Grecs, ils en faisaient offrande à leurs dieux. Ils utilisaient également le radis noir pour calmer la toux ou soigner les hémorragies.

Le radis noir n’aurait en revanche fait son apparition en France qu’au XVIII ème siècle.

 

De nos jours, bien des pays et notamment le Japon, la Chine, l’Italie, l’Allemagne, les Pays Bas, la France, cultivent du radis noir. Nous le mangeons pour ses propriétés gustatives et nutritionnelles, mais aussi pour ses propriétés thérapeutiques.

2 – Propriétés médicinales du radis noir

Propriétés médicinales du radis noir

Le radis noir est une plante qui nous veut du bien. Il fait partie des plantes médicinales répertoriées dans la pharmacopée française. Grâce à ses principes actifs, i exerce en effet de nombreuses actions bénéfiques sur la santé.

Voici les principales propriétés médicinales du radis noir :

  • Le radis noir a des vertus détoxifiantes et hépato-protectrices. Il nettoie l’organisme, aide le foie à éliminer les toxines et empêche la formation de calculs biliaires.
  • Il favorise la digestion. Il facilite la sécrétion de bile, l’élimination des toxines et soulage ou améliore la digestion.
  • Parmi ses propriétés, on lui reconnaît aussi le pouvoir de soulager l’arthrite chronique et la sciatique
  • On lui accorde également des vertus antimicrobiennes et antivirales. Consommé régulièrement le radis noir a une action protectrice et stimule notre système immunitaire. Il nous permet de mieux lutter contre les infections microbiennes.Les glucosinolates ont un effet antibiotique qui neutralise le développement de bactéries ou de champignons.
  • Grâce à ses propriétés diurétiques et drainantes, il améliore la circulation sanguine et est aussi un excellent draineur rénal et urinaire.
  • De par son pouvoir expectorant, le radis noir aide à lutter contre les bronchites, la toux et autres maladies respiratoires. Il est recommandé de boire du jus de radis noir surtout en hiver.
  • Par son action anti-oxydante, le radis noir empêche les radicaux libres de créer des dommages dans l’organisme.
  • La consommation de radis noir aide au maintien d’un taux de cholestérol normal et réduit les niveaux sanguins de triglycérides.

 

La raphanine contenue dans le radis noir permet de maintenir l’équilibre hormonal de la thyroïde et serait efficace pour lutter contre l’hyperthyroïdie mais attention elle peut s’avérer dangereuse en cas d’hypothyroïdie,

 

L’ingestion de glucosinolates, présentes dans le radis noir permet de diminuer les risques de certains cancers du côlon, de l’estomac, du sein, du foie, de la prostate ou du poumon.

 

On lui prête aussi des vertus anti-inflammatoires. C’est pourquoi on l’utilise pour soigner les brûlures, l’acné, l’eczéma ou les érythèmes solaires. Le radis noir calme aussi les douleurs liées à l’arthrite chronique ou à la sciatique.

 

C’est en automne que le radis noir est le meilleur pour la santé car c’est à cette période qu’il contient le plus de principes actifs.

3 – Composition du radis noir

Composition du radis noir

Pour mieux concevoir les bienfaits du radis noir et ses propriétés médicinales, il suffit de détailler sa composition. Le radis noir contient ainsi des fibres, des vitamines, des sels minéraux et des oligo-éléments. Il renferme du bêta-carotène, des vitamines B, C, du calcium, du potassium, du phosphore du magnésium et du fer…

Rôle des vitamines et sels minéraux présents dans le radis noir :

Le bêta-carotène, provitamine A, constitue un allier indispensable à notre bien-être et renforce notre système immunitaire. Il est présent à hauteur de 18 à 20 microgrammes pour 100g de radis noir.

 

La vitamine B, et principalement la vitamine B9 présente aussi dans le radis noir (environ 35 microgrammes pour 100 g), maintient le bon fonctionnement de nos cellules nerveuses.

 

100g de radis noir cru contiennent entre 6 et 25 mg de vitamine C. Celle-ci nous protège des radicaux libres et des infections.

 

Il y a un peu plus entre 50 et 100 mg de calcium par 100g de radis noir. Le calcium participe à notre bonne santé osseuse.

 

Le potassium, présent dans le radis noir pour environ 310 à 500 mg par 100 g, contribue à la bonne marche des systèmes musculaires et nerveux.

 

On en trouve environ 65 mg pour 100g de radis noir. Associé au calcium, le phosphore assure notre solidité osseuse et dentaire et l’équilibre acidobasique dans le sang.

 

Le radis noir est aussi source de phosphore. On relève une proportion de 30 à 35 mg de magnésium dans 100g de radis noir. Le magnésium joue le rôle de régulateur du métabolisme glucidique et lipidique, des systèmes musculaires, cardiaques et nerveux.

 

Dans 100g de radis noir, on retrouve environ 1.5 mg de fer. Le fer aide à approvisionner les muscles et les organes en oxygène

Rôle des autres composants du radis noir

Les fibres et l’eau du radis noir, quant à elles, permettent d’améliorer notre transit intestinal.

 

Le radis noir est également un légume riche en principes actifs. Il contient notamment des glucides (58 calories pour 100g). Il s’agit de bons glucides, les glucosinolates qui par ailleurs donnent leur goût amer aux radis noirs. Ils interviennent pour nettoyer, détoxifier et protéger l’organisme, grâce à leurs propriétés antifongiques, antibactériennes, anti-oxydantes… Le radis noir en contient 4 fois plus que bien de nombreux légumes.

 

Ce légume racine contient également de fortes quantités d’isothiocyanates.
Ces composés organiques ont également, semble-t-il, des vertus anti cancérogènes.

 

Il renferme aussi une molécule, la Raphanine, substance antiseptique et antibactérienne que l’on trouve également dans le brocoli. La Raphanine joue un rôle bénéfique mais il vaut mieux éviter de consommer du radis noir en cas d’hypothyroïdie,

Découvrez le linge de maison d’exception !

Linge de lit, linge de table, découvrez les produits Couleur Chanvre en fibres naturelles et nobles de chanvre, de lin et de coton

4 – Utilisation et posologie du radis noir

Utilisation et posologie du radis noir

Pourquoi consommer du radis noir ?

En plus d’être un aliment apprécié, le radis noir détient des qualités utiles pour une utilisation médicinale. Il constitue effectivement un excellent remède naturel, notamment pour le système digestif lorsqu’il est affaibli. Il est efficace aussi pour soigner les maladies respiratoires et pour notre système hépatique. Il stimule les sécrétions et l’élimination de la bile et nettoie le foie. Mais on l’utilise aussi en application cutanée pour apaiser les brûlures ou les coups de soleil.

 

Pour une cure détoxifiante, le jus de radis noir constitue une solution efficace. On trouve également du radis noir sous forme d’ampoules, d’extraits fluides, de teinture mère, de gélules et de granules homéopathiques.

 

Utiliser le radis noir, associé à d’autres plantes telles que le chardon marie, la fumeterre ou l’artichaut, augmente ses effets pour drainer le foie. Ajouté au pissenlit et au sureau, il renforce l’efficacité d’une cure détox.

 

Son utilisation médicinale remonte à la nuit des temps, mais aujourd’hui on utilise le radis noir surtout en phytothérapie. Nous utilisons la racine mais on peut également consommer ses feuilles en infusion.

 

On utilise le radis noir à des fins médicinales principalement en phytothérapie par voie orale, mais aussi par voie externe. On peut se demander sous quelle forme ingère-t-on le radis noir pour se soigner?

Radis noir dosage et posologie

Il n’y a pas véritablement de dosage ou de varier son alimentation pour le radis noir qui peut être consommé de différentes manières selon les goûts. Certains compléments alimentaires à base de radis noir sont concentrés en principe actif et nécessitent donc le respect d’un dosage qui sera généralement, soit donné par votre professionnel de santé, soit inscrit sur l’emballage du produit.

 

Le radis noir peut être consommé tous les jours, en particulier sous forme de jus, tandis que les compléments alimentaires devront être quant à eux pris sous forme de cures.

 

La dose de jus de racine à respecter est généralement de 1 cuillère à soupe diluée dans un verre d’eau, trois fois par jour.

 

Concernant les ampoules buvables, nous conseillons de vous reporter à la notice d’utilisation mais il est souvent préconisé de prendre 1 à 2 ampoules par jour. Les ampoules buvables sont souvent composées de plusieurs plantes pour allier leurs effets à ceux du radis noir.

 

Pour les prises en poudre, les gélules sont souvent dosées à 100 mg d’extrait sec. Nous préconisons de la même façon de suivre les indications du fabricant (la plupart du temps elles sont de 2 gélules le matin à jeun mais elles dépendront du dosage).

 

Il existe aussi du sirop de radis noir. Celui-ci aide à combattre la toux et de protéger les voies respiratoires.

5 – Précautions d’emploi du radis noir

Précautions d'emploi du radis noir

Recommandations

Il est recommandé de ne pas dépasser une consommation de 100 ml de jus de radis noir par jour. On limite à un mois un traitement à base de radis noir.

 

La concentration en principe actif des compléments alimentaires à base de radis noir diffère d’une marque à l’autre. Il n’y a donc pas de posologie ou de dosage types. Et il faudra se conformer à un avis médical ou aux indications figurant sur la notice d’utilisation.

On ne connaît aucune interaction avec d’autres médicaments. Mais il conviendra de rester prudent et de demander un avis médical lorsque l’on suit un traitement médicamenteux.

Contre-indications

Dans certains cas, il faut prendre quelques précautions quant à la consommation de radis noir. On déconseille fortement d’en consommer lorsque l’on a un ulcère à l’estomac, une gastrite, des calculs biliaires ou lorsque l’on est atteint de certaines pathologies de la thyroïde (hypothyroïdie notamment).

 

Le radis noir est en principe bien toléré par l’organisme. Les effets indésirables sont rares mais peuvent parfois se manifester sous forme de brûlures ou d’aigreurs d’estomac, de troubles intestinaux ou d’allergie cutanée. Dans le cas de troubles d’estomac, on peut essayer de réduire les désagréments digestifs causés par le radis noir. Une simple diminution du dosage journalier ou l’ajout d’huile d’olive pour protéger les parois du système digestif peuvent suffire et supprimer les troubles… Mais si ils persistent, il vaut mieux renoncer totalement à en consommer. Dans ce cas, mieux vaut en aviser votre médecin afin qu’il prescrive un traitement alternatif.

 

Ceux qui ne souffrent pas d’hypersensibilité au radis noir et qui ne présentent pas de problème particulier de santé, pourront, quant à eux, apprécier les nombreux bienfaits du radis noir.

6- idée recettes avec du radis noir

Idées recettes avec du radis noir

Le radis noir est un des rares légumes d’hiver. Lorsque l’on ne consomme que des légumes de saison, le choix est malgré tout assez limité. Alors pour éviter de manger toujours la même chose, il suffit de varier son alimentation et d’adapter ses recettes. Laissez libre court à votre imagination ! Et si votre créativité est en panne, cru ou cuit, en toast à l’apéritif pour remplacer le pain, en rémoulade, les recettes à base de radis noir ne manquent pas. En voici quelques unes :

Pour l’apéritif

Découper le radis noir en rondelles, déposez sur chacune d’entre elles un morceau de saumon fumé, un peu de fromage frais parsemé de graines de sésame, de ciboulette ciselée ou d’aneth.
On peut aussi varier les plaisirs et recouvrir les rondelles de radis noir de rillettes de sardines, de porc ou d’oie.

 

Réaliser soi-même des canapés au radis noir et crevettes grises fera son petit effet également à l’apéritif. Pour cela, on fait griller du pain, on le découpe en tranche que l’on recouvre de radis noir râpé. On ajoute par-dessus, un mélange de fromage blanc salé et poivré (4 cuillère à soupe), de ciboulettes et de tomates confites. Pour terminer on dépose des crevettes grises décortiquées… La dégustation peut commencer !

Au petit déjeuner

Pour un effet boosteur, on pourra préparer le radis noir en jus. Il se marie parfaitement avec le jus de pomme et pourra être dégusté le matin ou à n’importe quel moment de la journée. Pour 2 personnes, découpez en morceaux un radis noir, un concombre, 2 pommes Granny Smith et une branche de céleri. Mixez le tout pour obtenir un jus tonique et savoureux.

En entrée

Emincé en rondelles très fines que l’on fera mariner dans un peu de citron, d’huile d’olive et de sel, le radis noir enchante par sa douce saveur. Certains l’aiment aussi découpé finement et disposé sur une tranche de pain tartinée de beurre salé…

 

Pour une touche plus gastronomique, on peut aussi réaliser une salade de radis noir au foie gras. Pour cela, on sert un radis noir cru, découpé en lamelles, on y ajoute des tranches fines de foie gras arrosées d’un filet d’huile d’olive au jus de truffe.

 

Une autre version de salade, consiste à associer du radis noir et des crevettes en lamelles fines, d’y ajouter des petits dés de roquefort et quelques feuilles de laitue. Servi avec une vinaigrette, le radis noir révélera toute sa saveur et sa fraîcheur.

 

Vous pouvez également râper le radis noir avec des carottes (500g), un morceau de gingembre frais et le zeste de deux citrons verts. Pressez le jus des citrons, ajoutez 4 cuillères à soupe d’huile d’olive du sel et du poivre. Assaisonnez vos légumes râpés avec cette préparation. Servir bien frais

!

En accompagnement du plat principal

Le radis noir fera merveille, cuit avec des viandes blanches et une sauce crème ou encore en salade gourmande. Voici quelques recettes :

 

Flan de radis noir au persil. Préchauffez le four à 220°C. Faites cuire à la vapeur un radis noir d’environ 500g préalablement découpé en dés. Au bout de 8 à 10 minutes, mélangez le radis noir réduit en purée, quatre œufs, 25 cl de crème fraîche, 3 cuillères à soupe de parmesan, de la muscade, du sel et du poivre. Versez le tout dans un plat à soufflé beurré afin de faire cuire la préparation au bain marie pendant une demi-heure.
Servez accompagné d’une sauce au persil. Pour cette sauce, faites chauffer 1 cuillère à soupe de crème, retirez du feu dès que cela bout et ajoutez le persil finement haché ainsi que 2 cuillère à soupe de fromage blanc. Salez, poivrez et proposez cette sauce pour napper le flan de radis noir.

 

Rondelles de radis noir au lard : découpez le radis noir en rondelles. Faites-les cuire à feu vif quelques dans un peu d’huile d’olive. Réservez. Faites revenir le lard en tranches fines et disposez les sur le radis. Parsemez le tout de ciboulette et dégustez chaud./p>

Le radis noir pourra également se déguster en purée, seul ou mélangé avec des carottes, des choux, du cresson, des tomates.

 

Salade de lentilles et radis noir. Pour agrémenter une simple salade de lentilles, on ajoutera une carotte râpée, une moitié de radis noir découpée en dés, une poignée de salade de mâche. On incorporera ensuite une vinaigrette réalisée avec du vinaigre balsamique de l’huile d’olive, du sel et du poivre.

 

Comme bien d’autres légumes, le radis noir peut se transformer en chips ! Pour réaliser vous-mêmes vos chips, préchauffez votre four à 180°C. Après avoir bien nettoyé 2 radis noirs, découpez-les en fines rondelles dans un récipient. Salez, poivrez, ajoutez éventuellement d’autres épices (du paprika par exemple). Puis versez 2 cuillérée à soupe d’huile d’olive et mélangez le tout. Disposez les rondelles de radis noir sur un lèchefrite que vous placerez au four. Laissez dorer le radis noir pendant une quinzaine de minutes. Vous pouvez tout à fait servir vos chips de radis noir avec des chips de betteraves, de carottes ou de patate douce…

7 – Le radis noir fait-il maigrir ? régime et cure détox

Le raids noir fait-il maigrir

Le radis fait partie des légumes souvent cité dans les magazines surtout à l’approche de l’été… Il est préconisé lors de régime car c’est un aliment assez complet qui contient des nutriments indispensables. En cas de régime alimentaire, en consommer permet effectivement d’éviter les carences alimentaires. Il constitue aussi une aide précieuse pour lutter contre la fatigue. De plus, les régimes hyper-protéinés ou autres régimes amincissants génèrent des déchets qui encrassent l’organisme. Le radis noir draine, détoxifie, permet d’éliminer les toxines et joue son rôle antibactérien au niveau de la flore intestinale. Il est donc très utile et représente un excellent allier pour favoriser la perte de poids.

Un régime détox, qu’est-ce que c’est ?

Un régime détox est un régime qui se pratique sur un jour, quelques jours ou pour plus d’efficacité sur une quinzaine de jours. Il vise à débarrasser l’organisme des toxines qui s’y sont accumulées et à le purifier. Ce nettoyage de l’intérieur du corps doit permettre de le revitaliser et de soulager le foie. Cela s’avère particulièrement nécessaire lorsque l’on a fait des repas trop riches en graisses ou en protéines. L’idée est de changer ses habitudes et de baser son alimentation sur un aliment reconnu pour ses vertus détoxifiantes. Le radis noir en fait partie car il contient les bonnes doses de vitamines et de sels minéraux. Ce légume représente donc un allier précieux dans le cadre de régimes alimentaires car il empêche les carences et tonifie l’organisme.

 

En revanche, il ne s’agira pas de manger uniquement du radis noir. On en consommera à chaque repas, mais accompagné d’une alimentation équilibrée composée de poissons, de viandes maigres, d’autres légumes ou de tofu… et d’éviter les excitants (thé, café, cigarette, alcool).
On choisira des aliments produits localement et certifiés bio. Des fruits et légumes garantis sans pesticide seront bien meilleurs pour nettoyer l’organisme !

 

Lorsque l’on envisage de commencer un régime, une phase de détox doit faire partie du plan minceur. Choisir un régime détox à base de radis noir constitue un excellent choix. Le radis noir renferme bien des propriétés appréciables, surtout dans le cadre de certains régimes détox. Le radis noir est intéressant pour son apport en fibres qui aident à la digestion mais aussi pour ses propriétés diurétiques et drainantes et sa faculté à éliminer les toxines. On peut le déguster en le cuisinant en tant que légume. On peut aussi le consommer dans des compléments alimentaires minceur de phytothérapie.

 

Après des excès de table ou en inter-saison, en automne ou plus particulièrement au printemps pour éliminer les toxines accumulées pendant l’hiver, on peut pratiquer une cure détox. Cette cure a pour but de procéder à un nettoyage du foie et des intestins. C’est pourquoi le radis noir est tout indiqué avec ses vertus antibactériennes et sa capacité à stimuler l’élimination des toxines.

 

Lors d’une cure détox, on peut perdre un peu de poids bien que ce ne soit pas le but premier. Mais on ressentira surtout très vite les bienfaits de la cure avec une impression de légèreté et de bien-être.
Pendant les jours suivants la cure et ce grand nettoyage du foie et des intestins, on aura besoin de prolonger les effets…et par conséquent de manger sain et équilibré.

Quelques recettes détox

Une cure détox peut durer une quinzaine de jours. Si l’on choisit une cure à base de radis noir, il faudra en manger midi et soir. L’idéal est donc d’essayer de varier les recettes.

 

Voici quelques exemples de recettes détox :

 

Bouillon de radis noir spécial Détox. Il faut prendre ce bouillon avant chaque repas :
Après avoir pelé le radis noir et l’avoir découpé en dés, le faire cuire 5 minutes dans un litre de bouillon de volaille. On peut y ajouter quelques morceaux de gingembre, de la coriandre et quelques graines de sésame noir.

Autre variante de bouillon, après avoir cuit le radis noir dans le bouillon de volaille, on peut ajouter une cuilère à soupe d’huile de sésame, une cuillère à soupe de vinaigre de riz, de la coriandre et des morceaux de noix de Saint Jacques.

 

Velouté de radis noir. Vous devez couper finement le radis noir et ajouter des pommes de terres découpées en fines tranches. Ajoutez également de l’ail, salez et poivrez. Recouvrir le tout d’un mélange de lait écrémé et d’eau, faites bouillir et laissez cuire une vingtaine de minutes. Mixez en un potage.

 

Les jus à base de radis noir permettent aussi de se détoxifier. Lavez, épluchez et découpez en dés un petit radis noir (ou une moitié de gros radis noir, deux carottes, une banane et trois oranges. Mixez le tout et dégustez !

Pureté et naturel des fibres de chanvre, de lin et de coton !

Découvrez un linge de maison sain et doux.

Pour manger sainement, consultez nos autres articles :